• Le MaLHeuR D'êTRe LaiDe

    Blog de ninamyers :so what ?, Le malheur d'être laide - Delphine Gay de Girardin

    En vain sur mon malheur, Alfred veut me tromper,
    Aux torts qu'il se reproche, il ne peut échapper ;
    En vain, il se promet de me rester fidèle ;
    Sa tristesse me dit que je ne suis plus belle.
    Hélas ! son inconstance est peinte en ses regrets.
    Depuis qu'un mal affreux a dévasté mes traits,
    Dans mes yeux autrefois embellis par mes larmes,
    La douleur elle-même a perdu tous ses charmes.
    L'orgueil de mon amour est détruit pour jamais,
    Et je crains les regards de celui que j'aimais !
    Pourquoi ses tendres soins m'ont-ils rendu la vie ?
    Dans la tombe du moins la beauté m'eût suivie ;
    La mort ne m'aurait point enlevé son amour,
    J'aurais charmé ses yeux jusqu'à mon dernier jour,
    Et, rendant à ma cendre un douloureux hommage,
    Son cœur serait resté fidèle à mon image !

    Maintenant il s'épuise en serments superflus
    Pour exprimer encor l'amour qu'il ne sent plus.
    Sans espoir de bonheur, sans trouble, sans ivresse,
    C'est dans ses souvenirs qu'il cherche sa tendresse,
    Et, triste lorsqu'il veut m'admirer aujourd'hui,
    Ses yeux sur mon portrait se fixent malgré lui.
    Pour être plus sincère, en sa pitié touchante,
    Il dit que je suis bonne, et que ma voix l'enchante.
    Quand, des soins d'une amie implorant la douceur,
    Je repose mon front sur le sein de ma sœur,
    Il sourit tendrement, il nous regarde ensemble,
    Et dit, pour me flatter, que ma sœur me ressemble.
    Mais celle qui garda ses attraits séduiants,
    Et celle qui, mourante à la fleur de ses ans,
    A vu s'évanouir une beauté trop chère,
    Ne se ressemblent plus qu'aux regards d'une mère.

    En vain la mienne aussi cherche à me rassurer,
    Et des mêmes atours veut encore me parer ;
    Sa ruse ne saurait tromper celui que j'aime,
    Et pour lui seul, hélas ! je ne suis plus la même !
    Ah ! puisque son bonheur n'est plus en mon pouvoir,
    Qu'un autre l'accomplisse !... et je saurai le voir !
    Qu'il lui porte ces fleurs, ces voiles d'hyménée,
    Cette blanche couronne à mon front destinée,
    Oui... de ma jeune sœur qu'il devienne l'époux,
    Qu'elle rende la joie à ses regards si doux,
    Et qu'Alfred, dégagé de sa foi généreuse,
    Oublie en l'admirant que je suis malheureuse  !

    Delphine Gay de Girardin


  • Commentaires

    6
    Mercredi 10 Avril 2013 à 09:06

    texte très inspirant pour moi, il tombe à pic dans mon trip romantique... merci !

    5
    sylvietoutcourt Profil de sylvietoutcourt
    Mercredi 10 Avril 2013 à 01:22

    Super ma Nina,

    je t'ai retrouvé, je suis bien contente car j'ai eu du mal à lire ton mmessage je viens justed'yarriver, plein d ebiobisous mon amie

    Sylvie

    4
    macaronwoman Profil de macaronwoman
    Mardi 9 Avril 2013 à 12:22

    bonjour nina!!!!!

    c'est gentil ce que tu m'as écrit!!!!

    oui je pense qu'ils sont bons puisqu'on m'en demande encore (ouf) ce poème est très beau, mélancolique triste et beau à la fois....

    ici il fait gris et il pleut (pour changer lol) moi aussi j'en ai marre!!!!! mais bon en bon français que ns sommes nous râlons tout le tps!!! mdr

    je te souhaite une agréable journée

    audrey

    3
    Maona ☽ Profil de Maona ☽
    Mardi 9 Avril 2013 à 12:19

    j'adore ton avater je l'ai aussi cette photo dans les documents de mon ordi

    2
    Maona ☽ Profil de Maona ☽
    Mardi 9 Avril 2013 à 12:18

    Coucou Nina un texte touchant ! la beauté est aussi celle du coeur !

    Je te remercie pour ta visite c'est très gentil pas facile de recommencer surtout que finalement je sais que très peu de mes contacts de blogo vont me suivre

    Passe un bon mardi

    Bisous

    1
    Mardi 9 Avril 2013 à 11:39

    Bonjour Nina, quel beau texte. Bonne journée que je te souhaite ensoleillée. bisous

    Un petit café en ma compagnie? A plus.. marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :