• La SaNTa MaRia

    Des répliques de la Pinta, la Nina et la Santa Maria lors d'une reconstitution historique au large du port de Huelva, en Espagne.

    Des répliques de la Pinta, la Nina et la Santa Maria lors d'une reconstitution historique au large du port de Huelva, en Espagne.  Photo :  Reuters/Enrique Shore

    Si elle se confirme, il pourrait s'agir d'une des plus importantes découvertes sous-marines de l'histoire : un archéologue américain affirme avoir retrouvé l'épave d'un des navires originaux de Christophe Colomb au nord d'Haïti.

    Barry Cliffords estime que des preuves démontrent clairement qu'une épave qu'il a retrouvée avec son fils, en 2003, est en fait celle du Santa Maria, nef utilisée par Christophe Colomb lors de sa découverte de l'Amérique, en 1492.

    « Toutes les preuves géographiques, la topographie sous-marine et les preuves archéologiques tendent à confirmer qu'il s'agit bien du navire amiral de Colomb », a affirmé M. Clifford au quotidien britannique The Independent.

    Les preuves mises de l'avant par l'archéologue sont essentiellement des photos et des mesures prises lors de plongées. Un canon photographié en 2003, mais depuis disparu du site, accréditerait aussi la thèse selon laquelle l'épave serait celle de la Santa Maria.

    Barry Cliffords a indiqué avoir décidé d'annoncer sa découverte après avoir examiné plus en détail les photos prises en 2003 et après avoir plongé à cet endroit une nouvelle fois, la semaine dernière. Le Santa Maria se trouverait dans des eaux relativement peu profondes, mais l'archéologue a refusé de donner plus de détails, pour des raisons de sécurité.

    Il a par ailleurs expliqué que l'identification de l'épave a été faite à la suite de la découverte, en 2003, des ruines d'un fort construit par l'équipage du Santa Maria après son naufrage. Sachant où était localisé le fort, des informations contenues dans le récit de voyage de Christophe Colomb ont guidé Barry Cliffords vers le site.

    « Cette épave est, pour moi, l'équivalent de l'Everest.  » — Barry Cliffords

    Sortir l'épave de l'eau?

    « Le bateau est en grande partie en bon état et il sera possible de l'explorer avec l'aide du gouvernement haïtien », a déclaré Barry Clifford sur les ondes de CNN.

    M. Clifford, qui espère que la zone sera protégée des pilleurs d'épaves, aimerait pouvoir sortir les restes du navire de l'eau. Ce dernier pourrait être conservé et exposé dans un musée en Haïti. Barry Cliffords estime que cela pourrait être bénéfique à l'industrie touristique d'Haïti.

    Portrait posthume de Christophe Colomb peint par Ridolfo GhirlandaioPortrait posthume de Christophe Colomb peint par Ridolfo Ghirlandaio

    La prudence s'impose...

    Le directeur du Centre d'archéologie et de conservation maritime de l'université Texas A&M a convenu qu'il s'agirait d'une découverte importante, tout en demeurant prudent.

    Kevin Crisman rappelle que plusieurs navires espagnols ont fait naufrage au large d'Haïti et qu'il sera difficile de confirmer qu'il s'agit du Santa Maria. Le navire a coulé si lentement que l'équipage a eu le temps de récupérer tous les objets, comme les canons, qui auraient pu permettre de l'identifier, a-t-il dit.

    « Si ceux qui trouvent le Santa Maria peuvent confirmer que c'est le Santa Maria, ce sera un peu comme le Saint Graal », a déclaré M. Crisman. « Ce serait très excitant, mais je demeure sceptique parce que les gens lancent constamment des affirmations », a-t-il précisé.

    Même son de cloche du côté de Charles Beeker, directeur des sciences sous-marines à l'Université d'Indiana : « Une fouille sera tout de même nécessaire pour trouver davantage de preuves et confirmer cette découverte », a-t-il relativisé.

    L'enquête sur l'épave est soutenue par l'American TV Network et le History Channel, qui ont les droits exclusifs pour produire une émission de télévision sur le sujet.

    La Santa Maria mesurait 25 mètres de long et 8 mètres de large. La nef pesait 102 tonnes et était dotée d'un grand mât de 23 mètres. Son équipage était composé d'une quarantaine de marins. La Santa Maria s'est échouée en 1492 au large d'Haïti après avoir exploré les Bahamas.
     
    source : Radio-Canada avec Agence France-Presse, Associated Press et The Independant
     
    Bonne journée my friends et biobisous, NiNa

  • Commentaires

    15
    Dimanche 7 Février 2016 à 17:21

    Bonjour ma chère Nina, c'est une chance que je retrouve ton blog, je pense que tu te souviendras de moi. J'aime bien ton article fort intéressant. J'espère que tu vas bien et que tu auras passé un très bon week-end. Chez nous c'est un peu la tempête mais il ne fait pas trop froid surtout humide!!! gros bisous et à bientôt le plaisir de te lire.

    Chantal.

    14
    Samedi 6 Février 2016 à 19:22

    naviguer et explorer à cette époque était très courageux bonne soirée

    13
    Ymi
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 17:56

    Un bel article, Nina. Merci pour le partage.


    Je te " retrouve " avec plaisir et j'en profite pour te faire de gros bio bisoussmile


    Que cette fin de semaine te soit douce !


    Ymi.

    12
    Mardi 29 Juillet 2014 à 06:44

    Que deviens-tu ?

    11
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 23:45

    Hé bien ma douce Nina,

    on ne te voit plus chez eklablog dommage car on communique plus vite!

    Tu devrais revenir et nous raconter de belles choses par ici.

    Je te souhaite une belle fête du 14 juillet et 'envoie plein de biobisous.

     

    10
    Vendredi 23 Mai 2014 à 16:10

    Superbe article Nina,

    mais je passe très vite, je reviens de 3 semaines en Alsace et repars en Poitou pour baptême et communion d'une de mes petites filles.

    Plein de biobisous,

     

     

    Il y avait moins de géraniums quand nous y étions, car notre proprio ne les a installés autour du chalet que ce dernier lundi.

    9
    Mardi 20 Mai 2014 à 22:13

    Une page d'Histoire intéressante, merci pour le partage !

    8
    Vendredi 16 Mai 2014 à 02:09

    Je viens te souhaiter une douce nuit Nina

    Bises

    Monia

    Des habitudes viennent les différences.  ( Proverbe chinois  ) .

    7
    Jeudi 15 Mai 2014 à 15:28

    Bonsoir Nina,

    J'ai en effet entendu récemment parler de cette découverte à la télé, très intéressant de revenir ainsi des siècles en arrière, un mystère élucidé vraisemblablement!Je te remercie d'être passée sur mon blog et de ton gentil commentaire.

    Je te souhaite une belle fin de journée au soleil puisqu'il fait enfin beau sur notre France! je t'envoie plein de gros bisous à très bientôt, mon amie.

    Chantal.

    6
    Jeudi 15 Mai 2014 à 04:54

    Ce serait une extraordinaire découverte !

    Bises et bon jeudi,

    Daniel.

    5
    Jeudi 15 Mai 2014 à 03:01

    Une merveilleuse découverte et un très bel article Nina

    Douce nuit mon amie

    Je te fais de gros bisous

    Femme et fond grosses fleurs

    4
    Mercredi 14 Mai 2014 à 17:36

    Bonjour Nina,

    Ah ben c'est bien d'avoir retrouvé un des bateaux de Colomb, on va en apprendre un peu plus sur cet homme, un grand navigateur.

    Passe une bonne soirée, amitié, bises, Véronique

    Parc Floral de Paris : Les Rhododendrons

    3
    Mercredi 14 Mai 2014 à 10:32

    J'entends cette info depuis ce matin mais est-on vraiment sûr de la "chose"?

    Bises du jour de Mireille du Sablon

    2
    Mercredi 14 Mai 2014 à 07:56

    Bonjour Nina, quelle découverte !!les avis sont quand même bien mitigés !

    Peut-être qu'on saura un jour !!

    Je ne t'ai pas oubliée aussi !

    Gros bisous Rozy

    1
    Mercredi 14 Mai 2014 à 07:54

    coucou Nina

    superbe article sur la découverte qui vient d'être faite

    en espérant qu'il s'agisse bien de l'épave du Santa Maria

    en attendant d'avoir confirmation, peut-être ensuite retrouvera t-on le Nina ?

    je te souhaite une très belle journée

    quelques rayons de soleil ici ce matin - veux tu que je te les envoie ?

    gros bisous

    Paula

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :